Le Phragmite des joncs

Acrocephalus schoenobaenus

Caractéristiques et description

Le Phragmite des joncs, du nom latin « Acrocephalus schoenobaenus », est une petite fauvette à la silhouette élancée et mince.

D'une taille d'environ 13 cm, ce petit oiseau est de couleur brun et chamois, avec un crâne pointu, un sourcil très long blanc sale ou blanc beigeâtre assez net contrastant avec la bande sombre entre l'oeil et le dessus de la tête. Le dos est rayé mais semble souvent brun presque uniforme.

Habitat (Biotope)

Le Phragmite des joncs affectionne la végétation touffue des zones humides (phragmitaies), les saulaies des bords de cours d'eau, les roseaux et les fossés humides.

Comportement

Le Phragmite des joncs est un oiseau insectivore très remuant et peu craintif, chantant souvent à découvert lorsqu'un intrus se présente sur son territoire.

Il grimpe à la cime des roseaux pour se manifester et descend au bord de l'eau pour chasser les insectes à la surface.

Reproduction

Il fait son nid dans la partie basse de la végétation.

La femelle peut pondre entre 5 et 6 oeufs et les parents nourrissent alternativement les juvéniles.

Cris / Voix

Le Phragmite des joncs est peu discret et son chant est composé de longues séries sonores de sons précipités peu variés, relevés de rapides cascades de trilles et de sifflements ainsi que d'imitations occasionnelles. Quand il est agité, il émet un "errrrr" sourd et sec et "tsèk" en alarme.