La Sarcelle d'hiver

Anas crecca

Caractéristiques et description

La Sarcelle d'hiver, du nom latin « Anas crecca », est le plus petit des canards. Ne mesurant que 38 cm pour une envergure de 59 cm, il est reconnaissable surtout chez le mâle avec la tête brun rouge et les côtés verts sur l'oeil. La délimitation entre ces deux zones colorées est marquée par une couleur jaune émail.

Le croupion sous la queue est jaune clair avec les bords noirs, visible même à grande distance.

La femelle est tâchetée de brun avec un petit miroir vert, bande alaire visible en vol.

Habitat (Biotope)

La Sarcelle d'hiver est présente en très grand nombre dans les zones marécageuses, les étangs et les bords de vasières sur le lac.

Elle apprécie les étangs eutrophisés situés près de zones boisées.

Comportement

La Sarcelle d'hiver est un canard très sociable qui vit en grands groupes. Très actif que ce soit le jour ou la nuit, on peut l'observer toute la journée en train de barboter au bord de l'eau à la recherche de nourriture, tout émettant de petits sifflements.

En cas de gel ou de neige, ce canard a tendance à quitter la zone pour aller plus au sud et trouver de quoi manger.

Reproduction

La Sarcelle d'hiver fabrique son nid au sol dans les zones herbeuses.

Entre 8 et 11 oeufs sont pondus et incubés pendant 30 jours.

Les canetons quittent le nid dès la naissance et rejoignent les parents sur l'eau.

Cris / Voix

Bruyante, la Sarcelle d'hiver émet des sifflements clairs et tintants "krrik". Les femelles ont un caquètement rauque et enroué, d'abord aigu puis plus bas "peeht-pèt-pèt".