Le Festival Photo de Montier

Le Rendez-Vous incontournable de la photo nature

Le Festival photo Montier, l'événement international de photo animalière et de nature

Ce rendez-vous annuel des passionnés de la photo, amateurs et professionnels vous fait voyager et vous transporte aux 4 coins de la planète, le 3ème week-end de novembre.

Durant ces 4 jours vous irez à la rencontre d’invités et de parrains prestigieux qui animent des expositions, des conférences, ou de simples moments d’échanges.

A chaque édition, les thématiques liées à l’homme et son environnement sont fortes et parfois graves (l’eau, le climat, l’extinction des espèces…) mais tous les ans le Festival photo Montier donne tout son sens à la passion des images pour sensibiliser et voyager.

Vous souhaitez tester les derniers matériels d’observation de marques renommées ? C’est possible grâce à un site spécialement dédié installé en bordure du lac, à Giffaumont-Champaubert. De quoi en profiter « in natura », en cette période de migration des grues cendrées.

Une librairie nature spécialisée, et le chapiteau jeunesse qui propose des activités de sensibilisation et d’éducation à l’environnement, complètent l’offre de ce festival.

4 jours de voyage, d’émerveillement, de rencontres, d’échanges à travers des milliers de clichés transmetteurs d’émotions, exposés  en intérieur et en extérieur, sur 15 sites répartis sur 6 communes.

Festival 2018

3 questions à Régis Fournel

Président du Festival et de "l'AFPAN l'Or Vert"

Comment est né ce festival ?

"L'aventure a commencé en 1996, lorsqu'une bande de copains passionnés de photographie, décide d'organiser un week-end autour de la prestigieuse exposition présentée chaque année par le BBC Wildlife Magazine et le Museum d'Histoire Naturelle de Londres.
Baptisée "Salon régional de la photo animalière et de nature", cette première manifestation voit affluer près de 4000 visiteurs sur 2 jours ! Rapidement, le festival devient l'événement incontournable pour les photographes amateurs et professionnels, pour les amoureux de la nature et le grand public.
Située à quelques kilomètres de ses rives, Montier-en-Der est la porte d'entrée privilégiée du Lac du Der, où, en automne, des dizaines de milliers de grues cendrées font étape : cet événement naturel a motivé le choix de la date du festival.
De très célèbres parrains se sont relayés lors des précédentes éditions : d'Allain BOUGRAIN-DUBOURG en 1997, à Rez et Kyriakos KAZIRAS en 2017, en passant par Yann ARTHUS-BERTRAND en 1999, Jean-Louis ETIENNE en 2001, ou bien encore Hubert REEVES en 2005, ou Isabelle AUTISSIER et Vincent MUNIER en 2013. Chaque année, ce sont des personnalités venus d'horizons différents qui sont invitées à parrainer le festival.
"

Qu'est-ce qui, selon vous, le rend unique ?

"Chaque année, 4 jours durant, le festival accueil les meilleurs photographes de nature, offrant ainsi aux 40000 visiteurs, 100 expositions originales de grande qualité dont la plupart en avant-première (en intérieur et extérieur), soit 2000 photos réparties sur 15 sites. C'est un moment privilégié pour discuter, réfléchir autour de la photographie animalière, de la nature, de l'environnement, de l'écologie ou encore de la technique photographique. Il développe aussi un point fort autour de la relation de l'homme à l'environnement et à l'animal. La manifestation réunit les plus grands photographes et naturalistes au monde. Leur présence durant les quatre jours de l'événement est un atout mâotre du festival !
Aux expositions photographiques s'ajoute un pôle entièrement consacré au matériel photographique et d'optique, avec présentation et démonstration des dernières innovations en matière d'accessoires spécifiques à la photographie de nature.
L'éducation à l'environnement et au développement durable tient aussi une place importance à Montier, pas moins de 4000 enfants participent, chaque année, à de nombreux ateliers et sorties nature spécialement conçus pour eux.
"

Un souvenir, une anecdote qui vous ont marqués ?

"Les souvenirs ne manquent pas évidemment en 22 ans mais je retiendrais tout particulièrement une exposition marquante réalisée en 1999, "L'Afrique grandeur nature" de Christine et Michel DENIS-HUOT.
Cette véritable prouesse technique réalisée par Rush Labo en a fait une première mondiale avec des photos d'éléphants, de girafes de 5m de haut !
Au-delà des dimensions, l'anecdote la plus marquante réside dans les délais de fabrication. Outre le manque d'expérience et la nécessité d'improviser, ce sont ajoutés de problèmes de dernière minute, comme le manque de cartouches d'encre qu'il a fallu faire venir en urgence d'Espagne.
finalement, les dernières photos sont arrivées dans la nuit quelques heures avant l'ouverture. L'accorchage a été possible grâce à une entreprise locale "Fer et Traditions" et l'accueil du public à 9h s'est fait en toute quiétude... En apparence.
Cette exposition a marqué les esprits de tous les festivaliers et participe encore à la notoriété du Festival de Montier.
"

Le Festival Photo de Montier a accueilli un Sarcosuchus imperator de 750kg de résine polyester et de 12m de long et 6m d'envergure en 2007 ainsi qu'un Tyrannosaurus rex de 12m de long et 6m de haut en 2014...

Les parents aiment
rencontrer et échanger sur des clichés magnifiques, voyager à travers les sujets abordés et les conférences

Les enfants adorent
voir plein de photos d'animaux et s'amuser dans les ateliers de création