Siehe Fotos (3)

La Tour dite 'MIKO'

Historische Stätte und Denkmal Um Saint-dizier
Öffnungszeiten und Dienstleistungen ohne Garantie
  • Haute de 30,6 mètres, cette tour a été construite dans les années 30 pour marquer l'importance internationale des Brasseries du Fort Carré installées sur place depuis la fin du 19e siècle. Elle est l'œuvre de l'architecte rémois DEMAY, connu pour avoir travaillé pour la maison de Champagne Veuve Cliquot, qui y grave les termes FORT CARRÉ.

    Vers 1955, les anciennes brasseries deviennent le siège des usines de crèmes glacées ORTIZ-MIKO. La famille ORTIZ décide alors de peindre la Tour aux...
    Haute de 30,6 mètres, cette tour a été construite dans les années 30 pour marquer l'importance internationale des Brasseries du Fort Carré installées sur place depuis la fin du 19e siècle. Elle est l'œuvre de l'architecte rémois DEMAY, connu pour avoir travaillé pour la maison de Champagne Veuve Cliquot, qui y grave les termes FORT CARRÉ.

    Vers 1955, les anciennes brasseries deviennent le siège des usines de crèmes glacées ORTIZ-MIKO. La famille ORTIZ décide alors de peindre la Tour aux couleurs de leur logo - beige et bleu - et d'inscrire le nom MIKO à la place de FORT CARRÉ.

    En 1996, l'usine Cogesal-Miko s’installe dans la Zone Industrielle Trois-Fontaines. Seule la Tour Miko subsiste de la destruction du site et autour d’elle se construit en 2005 le multiplexe actuel Ciné-Quai et des habitations.
    A l’intérieur de cette tour une salle expose le triporteur de la famille Ortiz et des objets publicitaires retraçant l’histoire des célèbres crèmes glacées MIKO.
    Le site est accessible uniquement avec son ticket de cinéma car l'entrée est proche des salles de projection.